- FORUM D'ARTISTES SE PERMETTANT TOUT ET NE RÉCLAMANT RIEN -
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lorsque la Flamme Danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume Psychotique

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 25/11/2015
Age : 23

MessageSujet: Lorsque la Flamme Danse   Dim 8 Jan - 2:44

- LORSQUE LA FLAMME DANSE -

J'étais comme charmé par sa danse lente aussi belle qu'envoûtante. Elle dégageait une douce chaleur que je caressais de mes doigts. Son agréable lueur illuminait mon visage en cette nuit prête à céder sa place à l'aube. Une fois de plus mes paupières étaient lourdes mais son boléro rythmé par le vent m'hypnotisait curieusement.

Sa danse s’accéléra lorsque le souffle nocturne pénétra par la fenêtre légèrement ouverte, froid et humide, néanmoins sa flamme ne s'essouffla aucunement, elle continua sa gracieuse chorégraphie enchanteresse. Son corps, plaisant comme une caresse, me rougissait les doigts à chaque toucher. J'étais comme bercé, envoûté par cette lumière fragile toujours plus belle et éternellement éphémère, de plus en plus captivé par ce ballet se répétant inlassablement à travers le temps.

Sa chorégraphie lumineuse emportait l'obscurité sous mes yeux ensorcelés. Sa lumière ainsi que sa robe colorée de bleu et de jaune fascinait mon regard. Je profitais de chaque instant admirant ce minuscule éclat de soleil d'une beauté sans pareille. Les secondes s'écoulèrent, je savais qu'il serait bientôt temps que cette valse embrasée prenne fin, laissant sa place à un tourbillon pur balançant entre le gris et le blanc virevoltant dans l'air.

Mes paupières tombaient écrasés par le sommeil. Il était temps pour nous de nous séparer une nouvelle fois. Approchant mes lèvres doucement, je souffla lentement. Une dernière lueur puis un dernier pas de danse beau et terne à la fois, dans les airs s'envola. Un léger goût sucré de passion et un soupçon aigre de regrets m'accompagnaient comme chaque soir. La saveur âcre de la fatigue ou le goût amer du temps qui passe escorté par les fantômes du passés me laissait une légère sensation de vide, de tâches inachevées. Les heures laissant l'aube prendre la place de la nuit, un cycle poétique sans fin à la chaleur tendre des jours passés, accompagné par la douce beauté des levés de soleil d'hiver comme d'été.

Je laisse désormais mon esprit vagabonder au monde des songes et plus tard pour une nouvelle fois, j’admirerais ta flamme afin d'oublier ma mélancolie dans une danse enflammée faite de poésie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m3rga

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 17
Localisation : Prades-le-lez

Fiche de MJ
Jeu(x) maîtrisé(s) :

MessageSujet: Re: Lorsque la Flamme Danse   Lun 9 Jan - 0:45

très joli texte de ta part... dommage que plus personne ne vienne voir ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kirn-lourde-colline.tumblr.com
Plume Psychotique

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 25/11/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Lorsque la Flamme Danse   Lun 9 Jan - 2:18

Merci M3rga. Oui en effet c'est bien dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque la Flamme Danse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque la Flamme Danse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flamme Cramoisie (projet)
» La Flamme de Lordaeron - Event RP (PVP ?) - 28/09
» [RP] Sur le pont d'Avignon, on y danse, on y danse...
» Le topic *boom* *part loin* *revient* *danse*
» Couronne de Azor Ahai et danse du démon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cabane des Créateurs :: La Forge des Démiurges :: Littérature-
Sauter vers: