- FORUM D'ARTISTES SE PERMETTANT TOUT ET NE RÉCLAMANT RIEN -
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Écrits des Cirandels et autres confessions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleck Cirandel

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/11/2015
Age : 21

MessageSujet: Écrits des Cirandels et autres confessions    Dim 7 Aoû - 6:35

Salut.

Aujourd'hui j'ai pas envie de parler alors je vous laisse juste avec ça.

Un Cow-boy déjà mort

J'avance dans le noir, aucune lumière aux alentours et pourtant tu brilles plus que jamais, mais depuis je ne vois plus rien...
Dis moi, comment je pourrai ? J'ai perdu la vue depuis que tu flamboies, j'ai perdu la force depuis que t'illumines le ciel.

Je suis un peu comme un hors-la-loi dans la conformité, un peu comme un revolver sans balles dans le barillet.

Midi a sonné, j'ai perdu le duel, et on à déjà pris mes mesures. Et pourtant, une balle en plein cœur, et pourtant je respire encore. C'est quoi ce monde aberrant, pourquoi le monde tourne t-il encore ?
Sur la route devant le saloon,... Je sors un peu du texte pour dire que je prendrai bien un whisky. Je ne comprend pas ce que je dois faire.

Debout sur mes péronés, la poitrine trouée j'avance fier, le torse bombé mais je ne sais pas, je ne vois pas... À quoi bon ? C'est déjà trop tard, toi qui me regardait, toi tu brilles au dessus de tout. Je n'ai plus le temps, je suis déjà passé de vie à trépas et pourtant je ne brille pas, et pourtant j'avance toujours ?

Oh midi a sonné de nouveau ! Oh non... Je n'ai toujours pas de balles dans mon barillet, je crois qu’aujourd’hui encore je vais perdre.

PAN !

Je me vois basculer, le noir se dissipe minuit arrive et en tombant, je vois le ciel, je te vois briller... je tend le bras mais ce soir encore, tu es trop loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleck Cirandel

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/11/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Écrits des Cirandels et autres confessions    Lun 8 Aoû - 13:09

Salut, un vieux texte que j'avais écrit. Il est un peu taquin, mais pas méchant pour un sous.

Si jamais j'offense quelques religieux, que Dieu me le pardonne je ne suis qu'un imbécile.

C'est l'histoire d'une jeun' bonne sœur qui n'a jamais connue charnel bonheur.
Elle eut un jour, durant un grand ennui, une idée fulgurante, l'idée d'sa vie !
En priant pour un malhonnête pêcheur, ce voleur : « prions pour lui pauvr' pécheur !»
Ce dernier posa son beau, son saint cierge. Alors dans l'esprit de notr' sainte vierge,
Attention ne tombez pas en syncope ! Elle le pensait dans ses trompes de Fallope !
C'est ainsi que tout les bâtons béni, disparaissait étrangement chaqu' nuit.
Et le lendemain matin, étonnés, les fidèles ne pouvaient les allumés.
Couverts de ce liquide de Marie, la flamme du divin fut affaiblit...
Les jours passèrent et elle passa à mieux, « des cierges en cire d'abeille c'est onéreux »
Lui dit le Père, « ma fille je vous en prie, n'usez que des cierges pas encore béni »
Elle répliqua « Je préfère qu'il le soit. Car je vous le dis, mon père j'ai la foi ! »
Qu'elle plaise à Dieu, qu'elle plaise à mes copains, elle serait fichue d's'enfoncer du pain
Car elle a la foi et ressent Dieu en elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Écrits des Cirandels et autres confessions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les hangars et autres sites internet en rapport avec Flightgear
» Tutorial sur la collection - Chapitre 07: Les Jeux Des Autres Pays
» [SANS SUITE] Une barre de vie ... pas comme les autres
» Messagerie hotmail, thunderbird et autres
» Axolotl, un héros pas comme les autres de mon armée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cabane des Créateurs :: La Forge des Démiurges :: Littérature-
Sauter vers: